Revaloriser l’identité paysanne

Revaloriser l’identité paysanne, Córdoba 

Cette organisation fait partie du Mouvement paysan de la province de Córdoba, ils travaillent principalement dans le centre et le nord de la province.  

Depuis 2014, Mate Cocido a soutenu cette communauté avec :  

  • Le financement pour la formation des jeunes, tant pour renforcer leur identité que pour les former à la production agro-écologique et coopérative. 
  • L’achat de matériaux de construction pour la réalisation d’infrastructure liée à deux centres d’enseignement. 
  • L’achat d’une camionnette pick-up, pour le transport de fournitures et de personnes.  

Il a été décidé de soutenir le siège de Cerro Colorado, où se trouve une station de stockage de céréales et de conditionnement d’aliments pour bétail. Jusqu’à présent, le maïs, produit sur un domaine de 90 hectares mis à disposition à l’organisation, était acheminé jusqu’à la station de stockage en louant les services de transporteurs. Mate Cocido a permis l’achat d’un camion, réduisant de 30% le coût final de la production. L’acquisition du camion a aussi généré 2 à 3 emplois supplémentaires  chez les jeunes de l’organisation. Un tracteur a été acheté ainsi qu’une niveleuse, ce qui permet l’entretien des bassins de rétention d’eau de pluie, le maintien des routes d’accès aux champs. 

Mate Cocido a permis l’achat de machines agricoles supplémentaires tels qu’un semoir à céréales, une déchaumeuse à disques, et une remorque citerne à carburant. Ce complément de machinerie, permet  de développer les tâches relatives à la culture  biologique des céréales, pour les membres de la communauté. 

Il convient de noter que l’acquisition de ce matériel permet aussi à 11 jeunes d’obtenir un travail et d’être formés à la gestion et l’entretien des machines.  

Les activités de formation sont menées au siège et sont interconnectées avec la production agro-écologique et coopérative. 40 jeunes fréquentent le siège chaque semaine pour y recevoir une formation. 

En outre, ce mouvement paysan a ouvert deux points de vente au détail de leurs produits alimentaires et artisanaux, dans les villes de Cordoba et Dolores. Ces points de vente permettent de boucler le cycle commercial de la production des agriculteurs à un prix équitable, dans une économie sociale et solidaire.  Ces ressources tendent vers l’autonomie et  la souveraineté alimentaire d’environ 350 familles, dont 700 enfants.  

Ainsi, l’exode rural des jeunes vers les grandes villes tend à être évité, leur épargnant ainsi de se sentir déracinés et exclus.